Le mot de la marraine

Le mot de la marraine

Une fois ma première planche de snowboard déposée sous le sapin à l’âge de mes 10 ans, une grande histoire d’amour commença avec pour premier chapitre la découverte de la station la plus proche du cocon familiale; Chamrousse et sa légendaire descente des Jeux Olympiques de 1968, avec ses hors-pistes entre les sapins, sa proximité avec la ville de Grenoble et son vin chaud au sommet des télécabines avec une vue hors pair.

Ensuite est venu le temps d’explorer les autres stations pour essayer mes premières figures de freestyle sur le Snowpark des 2 Alpes, mon premier saut de cliff aux 7 Laux, mon premier couloir sur la Grave, jusqu’à évoluer sur les pentes raides de l’Alaska et les forêts enchantées du Japon avec les compétitions du Freeride World Tour.

En voyageant j’ai pu me rendre compte du potentiel que notre région détient sur l’utilisation de l’or blanc avec ses activités diverses, une richesse que chaque station sait utiliser à sa façon, avec ses défauts comme ses qualités leurs donnant un charme à la française envié par le monde entier.

Le mot de la marraine

C’est sans doute grâce à cette belle diversité et une adaptation constante à différents styles de terrains que j’ai pu remporter le titre de championne du monde de freeride cette année lors de la dernière étape du tour au bec des rosses à Verbier.

Vous êtes aussi passionnés par les sensations de glisse ? Le Dahu Des Neiges et son équipe sont là pour vous éclairer sur les meilleures pistes à prendre pour passer un hiver comme vous les aimez.

Je suis fière d’avoir été élue comme la marraine de cette nouvelle édition et de pouvoir vous parler de ma passion du snowboard mais aussi envers le bassin grenoblois référencé comme le berceau de la découverte des sports d’hiver.

Bonne saison à tous et n’oubliez pas de sortir bien équipés !

Le mot de la marraine

 

Marion Haerty
Championne du monde de snowboard Freeride

 

5 Liker cet article