Menu « Le fromage sous toutes ses formes »

Menu « Le fromage sous  toutes ses formes »

****

Hors d’œuvre

****

Le fromage. Sujet aussi moelleux que fondant. Quand on pose la question à un étranger « Quel fromage caractérise la France ? », il vous répondra à coup sûr « le camembert ». Que nenni et quel cliché ! Mais combien de fromages différents compte la France ? En fait, on ne sait pas vraiment, mais ce dont on est sûr c’est qu’il y en a plus de 1200 !

Le Dahu, en tant que grand gourmand et fin gourmet, veut dans cette entrée apéritive vous raconter quelques petites histoires autour de fromages qui viennent de chez lui et de saison : la raclette et la fondue.

Qui dit raclette dit bons moments, fromage et charcuterie à gogo. Ce fromage est né en Suisse, au début des années 1800. Au début, elle ne s’appelait pas « raclette » mais « fromage rôti ». Certains auteurs parlent d’ailleurs dudit fromage dans leur livre : « Quelques bergers prennent place autour du feu… Ils surveillent la pièce de fromage qu’ils ont posée devant le foyer. Le fromage commence à fondre. L’un d’entre eux s’empare d’un couteau. Il coupe une tranche de fromage rôti et l’étale sur une tranche de pain » (V. Tissot, 1888). Enfin, peu de personnes le savent mais la France est le premier producteur de raclette et non la Suisse, avec 50 000 tonnes par an !

La fondue, quant à elle est un des plats les plus conviviaux car le concept est simple et on rigole bien ! Et pour cause, la fondue est un des rares plats où on a le droit de jouer à table. Qui connaît la règle du gage quand on fait tomber son morceau de pain dans le fromage ? Tout le monde. Mais qui connaît l’origine de cette tradition ? Personne. La légende raconte que ce serait Astérix et Obélix qui auraient rapporté – il y a fort longtemps – cette tradition de Helvétie (Suisse actuelle) lors de leur périple…

Pour en savoir un peu plus, le Dahu est descendu de sa montagne (à cheval ?) afin d’en découvrir encore plus sur les fromages…

****

Met principal

****

Rencontre avec Bernard Mure-Ravaud.

Réveil 6h. Petit-déjeuner 6h15. Rencontre avec Bernard Mure-Ravaud, Meilleur Ouvrier de France et meilleur fromager au monde 2007, 6h40. Tôt, très tôt, trop tôt ? Non, certainement pas. Un personnage explosif pour une rencontre explosive.

Le Dahu a bien eu de la chance de pouvoir rencontrer ce légendaire personnage de Grenoble (presque aussi légendaire que le Dahu), arrivant tout juste d’un salon à Paris et repartant le lendemain à Monaco, pour parler franchement et sans langue de bois de son métier, de ses fromages, de sa passion.

  • MOF ça représente quoi pour vous ?bernard-mure-ravaud-les-alpages-grenoble

Rien, si ce n’est qu’un peu de reconnaissance par mes pairs.

  • Quels sont les secrets d’un bon fromage ?

Il n’y en a que quatre : pâturage, fabrication, affinage, vendeur.

  • Quel est votre fromage préféré ?

Comment n’avoir qu’un seul fromage préféré ?? Il change tous les jours. Aujourd’hui, le Trou du… Cru et ne vous méprenez pas à penser à autre chose [comme ce filou de Dahu]. C’est une toute petite Époisses très puissante, qui vous donnera, à coup sûr, bonne haleine dès 6h40 du matin…

  • Raclette ou fondue ?

Les deux, évidemment.

  • Vraiment ?

Allez j’avoue ; la fondue. C’est quand même beaucoup plus pratique car on est toujours pressé : tu râpes le fromage, tu le mets à fondre et c’est prêt. La raclette, c’est plus long…

  • Roblechon, reblechon, reblochon ou roblochon ??

Reblochon !!

  • Vous avez une petite anecdote à me raconter ?

J’en ai même deux ! J’ai établi le record du plus grand plateau de fromages du monde, avec 479 variétés de fromages français présentées sur un plateau de 64 mètres carrés ! Et celui du plus grand plateau de fromages fermiers du monde (avec 150 variétés de fromages du monde entier).

  • Est-ce que vous rêvez secrètement de faire du fromage avec du lait de dahu(ette) ?

Evidemment… Quand je l’aurai trouvé !

  • Pour le mot de la faim, si j’étais un fromage, lequel serais-je ?

Le trou du… Non, l’Etivaz ! C’est un fromage à pâte cuite seulement fabriqué de mai à Octobre. C’est un fromage de caractère, très prisé. Fait-il référence à mon caractère, aussi tenace que celui d’un Dahu d’aplomb à 6h du matin ? A creuser…

****

Douceur sucrée

Pour finir en légèreté

****

LE FROMAGER ET LE DAHU

Poème en exclusivité de J. de la Fontaine

Maître Fromager, sur un sommet perché

Tenait dans sa main un fromage.

Maître Dahu, par l’odeur alléché,

Lui tint à peu près ce langage :

Et bonjour, Monsieur Fromager,

Que votre moustache est belle ! Que vous me semblez beau !

Sans mentir, si votre affinage,

Se rapporte à votre étalage

Vous êtes le Phénix des hôtes de ces montagnes.

A ces mots, maître Fromager ne se sent pas de joie,

Et pour montrer son bel étalage

Il ouvre une large main, laisse tomber sa proie.

Le Dahu s’en saisit, et dit : Mon bon Monsieur,

Apprenez que tout flatteur,

Vit aux dépens de celui qui l’écoute.

Cette leçon vaut bien un fromage sans doute.

Le Fromager feinté et confus

Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Paul Genouville