Week-end du 14-15 Avril

Week-end du 14-15 Avril

SPECTACLE – CHANT

Basé sur un savant dosage de leurs tubes, des chansons extraites de l’album « Sardou et nous » mais aussi de leurs nouveaux morceaux, ce spectacle va vous entrainer dans l’univers des KIDS UNITED qui accueillent pour l’occasion de nouveaux copains sur scène. KIDS UNITED et l’UNICEF avancent toujours main dans la main pour promouvoir et défendre les droits de l’enfant. Une partie des bénéfices de la vente des billets de concert est reversée à l’Unicef, afin de permettre aux équipes sur le terrain de poursuivre et de renforcer leurs actions pour protéger les enfants vulnérables. Tournée en partenariat avec M6 et France Bleu.

QUAND, OÙ ?

du 21 novembre au 23 novembre

14 Boulevard Clemenceau – 38029 Grenoble

https://www.spectacles.carrefour.fr/places-concerts/mapado/mapado-mGKID8.htm?origine=affilinet&utm_source=Affilinet&utm_medium=656908&utm_campaign=Affilinet&seanceId=ca35543dc0a82814d341c0941781e00a

Que faire à Grenoble ce week-end du 14-15 avril ?

SPECTACLE – HUMOUR

MAX BIRD, L’ENCYCLO-SPECTACLE

A la fois instructif, visuel et déjanté, le comédien s’éloigne des codes du one man show et nous emporte dans des contrées humoristiques nouvelles, à la recherche d’un oiseau rare dans la jungle d’Amazonie, dans les méandres microscopiques du corps humain ou encore au milieu des querelles divines de l’Egypte ancienne. Max Bird sautille, captive, émeut et permet même au public… de prendre les commandes !

QUAND, OÙ ?

14 avril 2018 à 21h

Café-théâtre La Basse-Cour, 18 rue Colbert.

Réservations : site internet de La Basse Cour.

Que faire à Grenoble ce week-end du 14-15 avril ?

EXPOSITION

LES DIGUIÈRES – LE PRINCE OUBLIÉ 

Exposition présentée au Musée dauphinois
du 21 octobre 2017 au 16 juillet 2018
en partenariat avec le service du patrimoine culturel de l’Isère

Que faire à Grenoble ce week-end du 14-15 avril ?

En Isère et à Grenoble, Lesdiguières évoque une rue, un lycée hôtelier ou un stade de rugby. Qui se souvient de cet acteur majeur de l’histoire du Dauphiné et de la France ? Reconnu en son temps, aux XVIe et XVIIe siècles, mis à l’honneur jusqu’au XIXe siècle, il est en effet aujourd’hui inconnu du public. Pourquoi est-il tombé dans l’anonymat ? L’exposition « Lesdiguières, le prince oublié » invite à redécouvrir ce personnage et son héritage.

Des collections exceptionnelles constituées de peintures, d’objets usuels, militaires et religieux, d’ouvrages sont autant de témoignages invoqués pour lui rendre vie.

http://www.isere-patrimoine.fr/3685-annee-lesdiguieres-2017.htm/

1 J'aime cet article