Et si vous deveniez champion olympique à Paris en 2024 ?

Et si vous deveniez champion olympique à Paris en 2024 ?

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang viennent à peine de se clôturer et vous êtes sans doute encore émerveillé par les performances de nos athlètes français. Vous avez du mal à vous imaginer ce que Martin Fourcade peut ressentir depuis le sommet de l’Olympe qu’il vient d’éclabousser de son talent, et vous entendez en parallèle parler des exploits de Jean-Claude Killy qui, il y a 50 ans de cela, avait accroché 3 breloques dorées à son palmarès en terres françaises. Alors, si vous rêvez de lever les bras au ciel à Paris dans 6 ans et de vous couvrir de laurier, Le Dahu va vous aider en vous proposant de vous lancer dans la pratique de sports ayant peu de licenciés en France et qui sait, pourriez-vous faire partie de l’équipe de France olympique ?

Plusieurs sports pourraient apparaître au programme des Jeux de Paris en 2024, soit autant de possibilités pour vous de trouver une vocation pour tenter l’aventure olympique. Depuis les jeux de Rio, le choix des sports qui font leur apparition sont directement influencés par la culture du pays hôte. Ainsi, la pétanque est fort pressentie pour intégrer le programme en France, un entraînement régulier et une bonne descente de pastis pourrait donc vous permettre de défiler sous les couleurs tricolores. De même, l’e-sport et le bowling sont en bonne passe pour devenir discipline olympique.

D’autres sports sont déjà au programme olympique et n’ont pas beaucoup d’adhérents en France, comme le tir à l’arc, le tir, le squash, le skate-board et le baseball. Ce dernier sport, très populaire au Japon et aux Etats-Unis, ne compte que 13 000 licenciés en France.

Quel que soit le sport que vous choisirez pour votre rêve olympique, un entraînement régulier sera nécessaire pour représenter votre pays. Mais loin des chiffres hallucinants du nombre de licenciés dans les sports populaires tels que le football ou le tennis, les sports ici mentionnés sont des opportunités de rejoindre le panthéon du sport français.

 

Hugo