Duel au sommet : Marché VS Supermarché

Duel au sommet : Marché VS Supermarché
  • Round 1 : Aspect pratique

Dans une société où tout va trop vite, où le quotidien s’écoule à une vitesse effrénée, faire ses courses est pour beaucoup, bien plus une tâche qu’un plaisir, si l’on peut s’en débarrasser en  arpentant trois couloirs tant mieux, et tant qu’à faire, autant acheter des plats tout faits, ça va plus vite. Bien sûr si vous n’avez pas le sens de l’orientation les courses peuvent s’avérer plus longues que prévu. Mais pas d’inquiétude, 100% des consommateurs finissent par trouver la sortie.

Duel au sommet : Marché VS Supermarché

De manière indiscutable ce Round est accordé aux grandes surfaces : Marché/Supermarché : 0-1

  • Round 2 : Aspect bien être et santé

On a tous déjà entendus notre mère vanter les bienfaits des légumes frais achetés le matin même au marché. Attention voici un scoop : elle a raison. Le marché, ce sont bien souvent des producteurs locaux fiers de leurs produits qui évitent de vous intoxiquer avec des colorants cancérogènes. Je ne dis pas que c’est le cas au supermarché, mais tout de même, on a vu mieux. De plus, faire le marché cela vous permet de flâner un peu en plein air aux grès des hurlements du poissonnier et du boucher. On aime ou on n’aime pas, en tout cas, votre santé elle, elle adore.

Duel au sommet : Marché VS Supermarché

La lutte se rééquilibre donc avec ce second point bien évidemment attribué au marché : Marché / supermarché : 1-1

  • Round 3 : Et la planète elle en dit quoi ?

Dans ce secteur force est de constater que la grande distribution a fait des efforts et assène un magnifique crochet du droit à son adversaire avec l’essor dans ses rayons des produits frais, bio et/ou de saison. Néanmoins, ce coup manque semble-t-il de conviction et n’est sans doute rien d’autre qu’une réaction à une mode un peu « bobo » dont les marchés semblent d’avantage tirer profits. En effet, avec leurs produits locaux et de saison, dans un contexte de sensibilisation des populations à l’impact carbone des produits consommés, les marchés ont de quoi tirer leur épingle du jeu.

Duel au sommet : Marché VS Supermarché

Le supermarché termine ce round dans les cordes, le point est attribué aux marchés : marché/supermarché : 2-1

  • Round 4 : Prendre plaisir à faire ses courses

Il se dit que certains ont trouvé la voie, on les aurait même surpris à converser avec des commerçants. Sont-ils malades ? Cela est fort probable. Selon ma source, un éminent médecin connu pour ses analyses approfondies : « Les sujets souffriraient d’une addiction après avoir découvert que faire ses courses, au fond ça peut être sympa si l’on considère ce temps comme un temps de partage social. »

Duel au sommet : Marché VS Supermarché

Là encore, le marché gagne le round, le break est fait : Marché/supermarché 3-1

  • Round final : Gagne le respect de tes proches

Besoin d’une motivation pour aller faire tes courses ? Savoir cuisiner, c’est une qualité rare de nos jours, tu as tout intérêt à t’y mettre.  Tes potes se pousseront à ta porte pour venir partager un repas, et ta vie amoureuse ne s’en trouvera que renforcée. En effet, « la volonté du cœur ne peut rien face à un estomac satisfait ». Me disait ma source précédemment citée que je remercie encore une fois pour ces informations précieuses. Or, au marché, il y a peu de plats préparés et tu peux demander conseil. Alors fonce et devient un véritable cuistot!

Décidément la tendance ne semble pas s’inverser, le Dahu a fait son choix et sa sentence est irrévocable : Victoire 4-1 du marché

 

 

Stanislas

2 J'aime cet article